Pause Cloud & DevOps

Pause Cloud & DevOps du 4 octobre

Suivez l’actualité Cloud & Devops, résumée pour vous en français par les consultants d’Objectif Libre.

Prenez un café et quelques minutes : faites une pause !

Au menu aujourd’hui :

  • Traefik 2.0
  • Kubernetes 1.16
  • Centos 8
  • StarlingX 2.0
  • La pénurie des adresses IPV4 s’accélère !

Bonne lecture !

Traefik 2.0

La version 2.0 de Traefik est sortie ! Elle apporte son lot de nouveautés. On y retrouve notamment :

  • Le support de tcp/tls avec du SNI en mode passthrough ou non
  • Le support de CRD (Custom Resource Definition) sur Kubernetes
  • Le support du yaml pour les fichiers de configurations
  • Une nouvelle WebUI

Vous pourrez retrouver tous les changements sur le changelog de Traefik, ou plus sommairement sur l’annonce de blog de Containous.

En savoir plus :


Kubernetes 1.16

Une nouvelle version de Kubernetes est sortie, la 1.16. Un échantillon des nouveautés :

  • Les Custom Resources Definition (CRD) en General Availability (GA)
  • Le redimensionnement des volumes apparaît dans la spécification Container Storage Interface (CSI) en beta
  • La suppression de certaines apiVersion auparavant dépréciées
  • Des améliorations pour le support de Windows
  • Le remplacement des Endpoints par les Endpoints slice qui ont été repensés pour les clusters de grande taille
  • Le support de la double allocation IPv4/IPv6 pour les pods et les services
  • L’ajout d’un nouveau composant du Kubelet, le Topology manager qui permet au cluster Kubernetes d’avoir une meilleure connaissance des ressources matérielles. Il permet de définir une politique d’association des pods en fonction des nœuds NUMA.

Vous pourrez retrouver tous les changements plus en détail sur l’annonce ou sur le wiki de Kubernetes.

En savoir plus :

 


CentOs 8

La version 8 de CentOS est sortie, accompagnée de la version 4.18 du noyau Linux. CentOS 8 est dérivé de RHEL 8, la distribution entreprise de Red Hat.

Là encore, échantillon des nouveautés apportées à CentOS 8 :

  • Le package manager yum est maintenant basé sur dnf
  • Python 3.6 est maintenant la version par défaut de Python
  • LUKS2 devient le format par défaut pour chiffrer ses volumes
  • nftables remplace iptables et le daemon firewalld utilise maintenant nftables

La distribution CentOS Stream vient également de sortir. Centos Stream est une distribution rolling release qui se situe en terme de stabilité entre Fedora Linux et RHEL. Concrètement, le code de CentOS Stream contiendra le code de la prochaine version mineure de RHEL.

Retrouvez tous les changements détaillés sur l’annonce de CentOS.

En savoir plus :


StarlingX 2.0

StarlingX, la solution de déploiement d’OpenStack sort dans sa version 2.0. Il peut maintenant déployer OpenStack sur des containers, plus précisément sur un cluster Kubernetes.

StarlingX 2.0 utilise directement les branches master des projets d’OpenStack en ayant supprimé la plupart de ses patchs customs.

Le projet est passé à la version Mimic de Ceph. On y retrouve également le support du TPM et de UEFI Secure Boot.

En savoir plus :


La pénurie des adresse IPV4 s’accélère !

L’ARCEP alerte sur la pénurie des adresses IPv4.

Au 1er octobre 2019, il ne reste plus que 1,03 millions d’adresse IPv4. L’ARCEP prévoit l’épuisement des adresses IPv4 le 7 novembre 2019.

Jeremy Martin, directeur technique de Firstheberg.com, estime dans son interview donnée à l’ARCEP que le prix de location des adresses IPv4 devrait doubler d’ici 2 ans.

En savoir plus :